Aller au contenu principal
2018-2023

Un lien fondamental entre la magnitude (c'est-à-dire le nombre, la taille, le temps) d'une part, et les capacités visuo-spatiales et motrices d'autre part, a été démontré dans le cerveau humain adulte. Bien que le lien entre les nombres et l'espace ait récemment fait l'objet de nombreuses recherches, les origines et le déroulement du développement de l'interaction entre les nombres et l'action sont encore mal compris. Une explication du développement de la capacité de l'être humain à faire le lien entre le nombre et l'action est devenue d'une importance capitale dans une société où les mathématiques sont au centre des programmes scolaires des enfants et où l'un des fondements des mathématiques est la compréhension du nombre. Ce projet étudie l'apparition, les propriétés et le développement du lien entre le nombre et l'action en utilisant des mesures comportementales, électrophysiologiques et électromyographiques chez les nouveau-nés et les nourrissons humains, en décrivant quand et comment le système de perception de l'action est sensible à l'information du nombre et l'intègre efficacement. Des paradigmes comportementaux de temps de regard (tâche 1) et de mouvements oculaires (tâche 2) testeront la présence d'un lien entre le nombre et l'action à la naissance, ainsi que la capacité à détecter et à anticiper le but d'une action en utilisant des informations numériques pendant la petite enfance. Des paradigmes électrophysiologiques (tâche 3) seront utilisés pour étudier les modulations de l'activité EEG des nourrissons pendant l'observation de couplages nombre-action congruents et incongruents. Les paradigmes électromyographiques permettront de vérifier quand et comment l'activation des muscles des nourrissons est affectée par les informations numériques. Les résultats de ce projet apporteront des connaissances ayant des implications critiques pour l'éducation et la neuropsychologie.

ANR PRC 2018-2023